Bienvenue et bonne visite à la découverte de mes créations

Collage et peinture sont étroitement imbriqués : la première étape de la construction des oeuvres est un travail de création de gammes colorées sur des feuilles papier ordinaire format « raisin ». La matière acrylique est plus ou moins épaisse, les couleurs se mélangent, les gestes sont rapides, des lignes ou des stries noires parcourent la surface.

Après séchage, les feuilles peintes sont déchirées (et non découpées) en morceaux de formes différentes et aléatoires classées ensuite par gammes de nuances.Vient ensuite le collage sur le support (toile ou contreplaqué) de morceaux colorés ainsi que de fragments de textes manuscrits, de journaux, de papier de soie est l’étape suivante.

Le support ainsi préparé peut pour la dernière étape recevoir le motif : marines, paysages imaginaires, fleurs sans pots ni sol, oiseaux, personnages, balayages rapides au pinceau, empreintes.

Les effets de lumière sont recherchés : parties blanches non peintes des toiles, contrastes clair/foncé, taches de peinture blanche, transparences. La matière est mise en valeur par les plis et froissages apparents.

L’improvisation conduit le travail. Les oeuvres tentent de recréer de la cohérence à partir d’éléments disparates.La composition est construite par tâtonnements successifs jusqu’à un certain point d’harmonie ou d’équilibre.

Marie-Laure Lanfranchi – PEINTURES-COLLAGES signature_ML-01